15 oct. 2020

124 vues

Comment et pourquoi évaluer vos formations ?

Lorsque l’on parle de formation chez l’adulte, un sujet fait souvent débat : l’évaluation !!

En effet, combien d’entre nous se sont demandés comment réaliser une évaluation pertinente et surtout qu’elle ait un sens au sein du dispositif de formation. On a trop souvent vu des évaluations qui n’était en fait que des questionnaires de satisfaction des apprenants et ne servaient pas du tout à évaluer le plus important : la montée en compétences de chaque apprenant. 

L’évaluation est à la fois une obligation réglementaire et un outil pédagogique.

Une obligation réglementaire de plus en plus forte

Rappelons brièvement le contexte réglementaire qui a profondément réformé le champ de la formation amenant tous les professionnels de la formation à évaluer de plus en plus leur travail.

Depuis quelques années de nombreuses réformes se sont succédées en ce qui concerne la formation professionnelle, elles ont toutes eu pour volonté de rendre la formation professionnelle plus accessible tout en gagnant en qualité. 

 Il s’agit donc bien de qualité au sein de la formation et elle ne peut être garantie sans un minimum d’évaluation selon des critères et des indicateurs bien précis. 

  • En 2009, la loi impose une évaluation des actions de formation à chaud et à froid


  • En 2014 : la loi impose aux financeurs de certifier les organismes de formation et les formateurs. C’est aussi la naissance de DATADOCK qui fixe les critères et les indicateurs de cette évaluation. 


  • En 2019: la dernière loi promut va plus loin dans la démarche qualité avec le remplacement de datadock par QUALIOPI (en janvier 2022) .. Qui permettra d'évaluer et de prouver l'atteinte des objectifs fixés.


Alors dans ce contexte, vous l’aurez compris, on a pas fini d'entendre parler d’évaluation en formation!!

 

Répondre aux attentes de vos clients et vos apprenants

Le but de l’évaluation est donc de valider la montée en compétences des apprenants, de garantir leur employabilité et donc leur évolution durant leurs carrières professionnelles. 

Il existe 4 grands types d’évaluation Pédagogique :

  • l’évaluation DIAGNOSTIQUE / PRÉDICTIVE

Elle vous permet de déterminer les pré-acquis de vos apprenants et éventuellement d’établir des pré-requis à la formation qui peuvent s'avérer nécessaires si vous souhaitez que tous vos apprenants valident leurs montées en compétences. Elle peut se faire par exemple au moyen d’un entretien avec le client, et par la suite un questionnaire pourra être donné en amont aux apprenants pour déterminer les attentes de chacun et le niveau de chacun. A vous de bien établir dès le début avec le client les pré requis indispensables à la formation que vous allez dispenser. Ensuite la réalisation d’un questionnaire simple (pas plus de 10 questions) vous permettra d’affûter votre évaluation diagnostique.

 

  • l’évaluation FORMATIVE

Elle se réalise tout au long de la formation auprès des apprenants qui auront dès le début assimilés les objectifs pédagogiques de la dite formation. Et oui, les fameux objectifs pédagogiques seront votre phare au milieu de cette tempête Qualité qui vous submerge!!

Donc, pas de panique, si vos objectifs pédagogiques sont bien posés dès le début vous serez un capitaine de navire tranquille qui malgré la tempête, connaît son cap et sait parfaitement où amener le navire!!

Cette évaluation se réalise à l’aide de différents outils : échanges avec les apprenants, observation, QCM, Quizz, travail à réaliser en sous groupe, mises en situation: tout est potentiellement utile à votre évaluation continue de chaque apprenant durant la formation.

A la fin de la formation, vous allez vous assurer que les objectifs sont atteints par tous de manière individuelle, il faut donc le vérifier auprès de chaque apprenant, car lorsque l’on pose des questions à un groupe, certains répondent très vite et d’autres n’ouvrent pas la bouche.

Les QCM sont par exemple une bonne idée lorsqu'ils sont distribués à chaque participant pour valider leurs compétences individuellement. Cependant, il existe de nombreux outils d'évaluation des compétences : ce sera certainement le sujet d'un autre article...


  • l’évaluation SOMMATIVE

Elle se réalise à la fin d'une action de formation pour valider un titre professionnel ou un diplôme. Elle ne se fait pas en formation continue mais plutôt au sein d’organisme de formation qui ont reçu les habilitations pour valider tel ou tel titre ou diplôme.

 

  •  l’évaluation NORMATIVE

Là non plus, vous ne l'utilisez pas en temps que formateur indépendant car il s’agit des concours : comme ceux utilisés par la fonction publique par exemple, ou les concours des professions médicales

 

Vers une évaluation permanente...

L’évaluation en formation doit être une préoccupation PERMANENTE, car elle donne réellement du sens au contenu que vous dispensez à vos apprenants. Soyons plus claire, lorsqu’un client vous demande une prestation de formation, la première chose à faire, c’est d’aller le rencontrer pour discuter avec lui de ses besoins en compétences des personnes qu’ils souhaitent former, de leurs niveaux de qualification (pré-requis pré-acquis à déterminer avant de valider l’entrée en formation des stagiaires). Et bien dès ce moment, j’évalue . J’évalue le public cible, l'adaptabilité de mon contenu de formation aux postes, à l’entreprise. 

Ensuite je propose des objectifs pédagogiques que je fais valider par l’entreprise et ces objectifs seront là pour être atteints, ils participent donc à l’évaluation de la formation. 

Les objectifs pédagogiques et leur atteinte est un enjeu capital pour l’entreprise car cette dernière souhaite mesurer l’impact d’une formation sur son organisation. Ainsi une formation reçue par plusieurs employés de l’entreprise se doit d'être efficiente. 


Le modèle de Kirkpatrick explique parfaitement comment et pourquoi évaluer l’impact d’une action de formation au sein d’une entreprise. 

Le rôle du formateur s’oriente donc vers celui d’évaluateur de la montée en compétence des salariés et d’accompagnateur du pilotage des compétences de l’entreprise. 

Le formateur n’est plus seulement un facilitateur qui aide à monter en compétence mais est un maillon essentiel du développement RH de l’entreprise avec laquelle il travaille.

A présent on comprend mieux qu’il est nécessaire de réaliser des évaluations de qualité qui vont vous permettre de satisfaire les exigences de votre client : l’employeur qui vous envoie des salariés en formation.


Une chose essentielle à savoir : rester réaliste sur la démarche d’évaluation ! 

Ne vous embarquez pas dans un schéma d’évaluation trop rigide qui vous amènerait à devoir y consacrer énormément de temps et d’énergie sans la rémunération qui va avec. 

En ce qui concerne l’évaluation à froid (quelques mois après l'action de formation), elle peut être réalisée par l’entreprise et que vous y soyez associé. Attention toutefois à ne pas vous substituer à elle, cela pourrait être pris pour de l'ingérence. 

En revanche, y être associé peut avoir un intérêt pour tous : l’entreprise a le sentiment d’une recherche d’efficience de votre part, ce qui lui paraîtra sérieux, ainsi vous serez repéré comme un formateur de qualité. Vous pouvez proposer un outil d'évaluation :

  • un questionnaire
  • une observation fine des modifications de l’organisation de travail
  • un entretien individuel avec le responsable hiérarchique de chaque apprenant


Le fait d’y être associé vous permettra de faire votre Analyse de pratique Professionnelle (APP) et de proposer des actions correctives pour les futures formations que vous réaliserez auprès de cette entreprise. Ce gage de sérieux rassurera vos clients et vous serez considéré comme un partenaire du développement des compétences de l’entreprise.

Alors, à vos marques, prêt, évaluez !!!

 

Bibliographie :https://travail-emploi.gouv.fr/

https://www.centre-inffo.fr/

https://travail-emploi.gouv.fr/

https://www.village-justice.com/articles/novembre-relative-orientation,7076.html

https://travail-emploi.gouv.fr/grands-dossiers/loi-pour-la-liberte-de-choisir-son-avenir-professionnel/

https://www.data-dock.fr/

 


Laetitia
Leforestier